GELOUS

Je remercie Jacques et Claudine (pour les photos) d'avoir dépeint Gélous avec tant de brio ....

L'aube à Gélous illumine la colline et dévoile le "guet à li" à l'ombre du tilleul en fleurs...
L'aurore à Gélous réchauffe la prairie de ses rayons, au centre la maison aux oiseaux guette le lever du soleil.
Chut, ne faisons pas de bruit ! La maisonnée est encore toute endormie et fait la grasse matinée...
Un jour de novembre à Gélous, les herbes de la pampa agitent leurs bras afin de dire au revoir aux visiteurs.
Le piémont basque au crépuscule: à gauche la Basse Navarre, à droite le Labourd. Les nuages semblent se précipiter à gélous pour découvrir les nouveaux arrivants.
Catherine Candératz 15-01-2007 Haut de page